04 mai 2006

Jour 279 - Aguas Calientes - S 13.15624º W 72.52418º

5 h du mat'... il pleut et la condensation à l'intérieur de la tente à trempé le sac de couchage... une fois de plus.
Les premiers mini-bus à destination de Santa Teresa viennent de se pointer en klaxonnant joyeusement... personne n'a une grenade sous la main ?

6h. Toujours pas envie de sortir. Une habitante du village vient secouer ma tente en me disant que le dernier bus de la journée part dans 10 minutes... j'y crois pas ! Hier on me disait qu'il y avait 3 bus par jour ! Rien de surprenant, de toute façon il faut toujours se débrouiller pour prendre le premier !
Finalement le soit disant dernier bus sera de retour à 10h, ce qui m'aura laissé le temps de sêcher l'intégralité de mes affaires.

Juste avant de quitter La Playa, Carry fait son apparition. Il revient de 4 jours en autonomie autour du Salkantay... je sens qu'on va s'entendre !
Après 30minutes de délire sur une version salsa endiablée de "je descend de la montagne à cheval", le bus nous laisse près de Santa Teresa.

Il nous faut maintenant traverser la rivière dans une petite nacelle suspendue puis prendre un camion qui nous laissera à la centrale hydroélectrique d'Aguas Calientes une demie-heure plus tard.

Pour conclure la journée, il nous faut encore marcher 2 heures le long de la voir férrée autour du massif de Machupicchu avant de retrouver pour la première fois depuis longtemps... un lit et surtout une douche !
Fin d'un trek exceptionnel de 125 km, d'une intensité rare, sur le plan physique certes, mais également par l'émerveillement permanent devant les paysages, les plantes et biensûr l'histoire omniprésente... à recommander sans concessions, mais avec des mûles tout de même pour ceux qui ne sont pas adeptes du "no pain, no fun !"

Drôle d'endroit que ce village d'Aguas Calientes.
Ne vivant que par et pour Machupicchu, il n'est desservi que par le train, on y trouve un mélange hétéroclyte d'hotels 5 étoiles et d'hostales à 2 balles .
Le plus agaçant ? Les tarifs ouvertement différents pour gringos et locaux. Exemple : train pour Cuzco - 52US$ pour les uns et 3US$ pours autres !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

tu es presque un autre non? ça ne marche pas encore?

Fabrice a dit…

C'est qoui ce commentaire.... quequ'un a les sous-titres ?

Kelly a dit…

Im the girl on the picture! Fabriz, you were a crazy frenchman :-) With 2 Snickers and one soup you climbed that mountain... we were amaaazed. I'll never forget singing that song in front of the bus :-) and loosing the tent ofcourse. So glad we had you to talk to the locals (that blamed us!) :))
Bonitas fotos. Nunca olvides a Peru!! Y a nosotros tampoco! Nos cuatro todavia a veces nos vemos en Belgica o Hollando. Chevere, no?!

Cuidate mucho,

saludos,

Kelly